top of page

Anecdote de terrain : Respect. Racisme. Exemplarité.

L'univers de Mauricette est très coloré ! Car c'est important de proposer une ambiance dans laquelle on puisse se sentir bien dès que l'on arrive. Notamment car nous traitons de sujets compliqués et cette mise en scène permet d'annoncer la dynamique dans laquelle le contenu va être abordé : positivement. Ce qui invite à cheminer pour grandir et parfois se libérer. Mais pour certains cette approche peut déranger car elle bouscule notre monde intérieur…

Les enfants se construisent en nous imitant.
  • Présentation du contexte :

Amandine se retrouve seule avec 60 enfants à gérer.

Les jeunes animateurs installés au fond de la salle sur des tapis, scrollent leurs écrans et discutent à voix haute. Délaissant ainsi leurs fonctions d'encadrements et d'accompagnement des enfants.


Amandine a des difficultés à capter son auditoire :

  • Les animateurs sont bruyants et discutent entre eux.

  • Des enfants les imitent, certains font des galipettes.

  • Un enfant en situation de handicap livré à lui-même s'en prend à un autre enfant.

Amandine interrompt le spectacle et demande aux encadrants de se joindre au groupe.

C'est alors qu'un jeune homme à la peau noire s'écrie :


Amandine : Inspiration. Expiration.

- Et pourquoi pas ? Pourquoi une "blanche" ne pourrait-elle pas parler de différence ?

Il se lève, son téléphone à la main.

- T'y connais rien toi ! T'as pas la peau noire !


- En effet, je n'ai pas la peau noire. Mais pourquoi ne pourrai-je pas connaître la différence ?


Il s'agite.

- Tsssss ! Parce que tu ne connais pas, c'est tout.

- Parce que la différence concerne uniquement la couleur de peau ?

Silence.

Amandine prend la décision de stopper l'échange, en proposant de le poursuivre à la suite du spectacle, en vain. Pourtant il aurait été intéressant de découvrir le positionnement de ce jeune homme.


"Mon expérience professionnelle me permet au moment de cette altercation, de comprendre que cet individu ne s'en prend pas à ma personne, mais bien au sujet que je porte." Amandine

Mais pourquoi cette provocation ?


"Une certitude : éveillons, sensibilisation, dès le plus jeune âge, pour éviter ce genre de mal-être." Amandine

Tant qu'il y aura des adultes à se comporter de manière irrespectueuse, comme cet encadrant s'est autorisé à le faire avec Amandine en plein spectacle, comment les choses pourront-elles bouger ?


Osons, nous remettre en question. Autorisons-nous, à nous tromper et à reconnaître nos erreurs, pour monter l'exemple. Et surtout, respectons-nous. Nous avons le droit d'être en désaccord, de ne pas nous entendre, mais pour autant doit-on être agressif, désagréable, médisant ?


>>> Mauricette


44 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page